Château du Cèdre 2014

  • Cahors - Sud-Ouest
  • 75 cl
  • Rouge
  • bio - biodynamie
  • La Revue du Vin de France : 15/20

Nouveau

En Stock

14,00

Livraison à partir de 9.90€

ASSEMBLAGE :

90% Malbec - 5% Tannat - 5% Merlot

VINIFICATION :

Tri de la vendange, égrappage et foulage. La cuvaison dure entre 30 et 35 jours avec des pigeages au début de la fermentation alcoolique, tandis que la température de vinification ne dépasse pas les 28° Celsius. La fermentation malolactique se déroule en fûts.

Élevage de 22 mois en fûts de chêne (Tronçais), 1/3 de fûts neufs, 1/3 de fûts d'un vin (3 ans) et 1/3 de fûts de 2 vins (4ans), pas de filtration, mis en bouteille au Château, stockage à la propriété.

DÉGUSTATION :

Ici on est déjà en territoire du Malbec : de ce vin noir et opaque émane un intense bouquet de fruits noirs, de fumé et de chocolat et autres épices. Dense et suave en bouche, sauvage mais aimable, on a envie de croquer à pleines dents les tanins qui chatouillent le palais, avant de se reposer au fond du verre parmi les senteurs de cannelle, de vanille et de fruits noirs.

TEMPÉRATURE DE SERVICE : 

16-18°C

ACCORDS METS-VINS :

picto_vianderouge.jpg picto_sauce.jpg picto_fromages.jpg   

Château du Cèdre - Cahors - Netvin.com

HISTOIRE :

Léon Verhaeghe, flamand d’origine, quitte sa terre natale au début du 20e siècle pour s’installer dans le Lot, dans le vignoble de Cahors. Son fils, Charles Verhaeghe se lance dans la polyculture et le vin, avec sa première mise en bouteille en 1973. Aujourd’hui, les fils Verhaeghe, Pascal et Jean-Marc, sont à la tête d’un domaine qui compte 27 hectares de vignes ayant entre 20 et 50 ans.

DOMAINE :

L’encépagement est dominé par le malbec, qui couvre 90% de la surface du vignoble. Le reste a été partagé entre du merlot, du tannat, du viognier, du sémillon, de la muscadelle et du sauvignon. Le cèdre a été choisi pour emblème car il est le symbole de l’universalité, Pascal et Jean-Marc Verhaeghe se donnant comme mission de satisfaire les amateurs de vin au sens large.

Pour cela, ils vinifient comme d’autres voyagent, en allant de l’avant, en expérimentant, en empruntant de nouvelles voies. Pour preuve, la Machine de Jean-marc, une ancienne machine à vendanger remodelée pour faire une partie du travail des vignes. Ils s’en servent notamment pour arracher les racines de surface – le chevelu – et développer les racines profondes qui permettent une meilleure résistance aux aléas climatiques et vont puiser en profondeur l’essence du terroir.

LE VIN :

Vignoble travaillé sans aucun produit chimique afin d'exprimer au mieux le cépage Malbec sur les superbes terrasses de la vallée du Lot. Depuis plus de vingt ans, ils travaillent sans relâche pour produire des vins de plus en plus fins et digestes au grand potentiel de garde.

Du même domaine

Découvrez toutes nos offres pour vos cadeaux d'affaires
Téléchargez notre catalogue au format PDF