Château La Mission Haut Brion 2007

  • Cru Classé de Graves - Pessac-Léognan - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge
  • Wine Spectator : 91/100
  • Bettane & Desseauve : 18.5/20
  • Robert Parker : 92/100
  • Decanter : 18/20
  • Gault&Millau : 18/20
  • La Revue du Vin de France : 17.5/20
  • Jancis Robinson : 16.5/20

Nouveau

300,00

Livraison à partir de 9.90€

ASSEMBLAGE :

48% Cabernet Sauvignon - 43% Merlot - 9% Cabernet Franc.

VINIFICATION :

Après l'éraflage, les grains sont mis en cuves inox thermorégulées d'une capacité de 180 hl. Un programme informatique permet la gestion des remontages et des températures du moût et du marc. La fermentation s'effectue à 30°.

DÉGUSTATION :

Une belle robe est intense tirant sur un violet profond. Un nez se fait tout d'abord discret, puis on peut découvrir des arômes divers : framboise, mûre, la havane, la torréfaction et pour finir un joli boisé. Une bouche qui débute par une sensation de douceur, puis un vin qui s'élargit pour prendre toute sa place. Les tanins mûrs s'imposent en nous donnant la mesure de la concentration de ce vin. Il est d'une étonnante fraîcheur avec un très bel équilibre. Un très bon vin de garde.

TEMPÉRATURE DE SERVICE : 

16-18°C

ACCORDS METS-VINS :

picto_vianderouge.jpg  picto_sauce.jpg picto_fromages.jpg

CONSEIL DE DEGUSTATION :

A consommer dès maintenant

Wine Spectator : 91/100
"Offers berry and coffee bean aromas, with hints of mahogany. Full-bodied, with a lovely silky texture and a vanilla, berry and chocolate aftertaste. Hard not to drink now. There's lots at the finish. Even a little chewy. Best after 2013."

Robert Parker : 92/100
"The 2007 La Mission Haut Brion, a candidate for wine of the vintage, exhibits a dense ruby/purple hue along with notes of melted licorice, blueberries, cassis, burning embers, and charcoal, sweet tannin, medium to full body, a fleshy mouthfeel, and an endearing succulence as well as lushness. Already appealing, it should continue to evolve and drink well for 15+ years. It is a great success for the vintage."

La Revue du Vin de France : 17.5/20 - édition septembre 2011
"Le nez est très démonstratif, sur des notes de fruits noirs, avec une touche fumée. Dans son style, il se montre exubérant, avec une bouche très ample, de la rondeur et une longue persistance. Diablement charmeur."

HISTOIRE
Au XVIe siècle, Arnaut de Lestonnac acquiert une parcelle de vignes, appelée « Les Arrejedhuys », parcelle autour de laquelle il construisit le Château La Mission Haut-Brion. Au XVIIe siècle, le domaine fut légué aux Pères Lazaristes. Cet ordre, également connu sous le nom des Prêtres de la Mission, fut créé par Saint-Vincent-de-Paul. Ces prêtres cultivèrent les vignes du Château La Mission Haut-Brion et lui donnèrent leur nom, associé au nom du lieu-dit sur lequel il se trouvait, « Haut-Brion ». Par la suite, au XVIIIe siècle, les Chiapella, famille originaire d’Amérique, développèrent le commerce et la renommée du vin de la Mission aux Etats-Unis. À partir de la fin du XIXe siècle, de nombreux négociants en vins se succédèrent à la tête du Château La Mission Haut-Brion. En 1953, le vin rouge de la Mission Haut-Brion atteignit le titre de « grand cru classé » de Graves. En 1983, la famille Dillon, également propriétaire du célèbre château Haut-Brion acquiert le domaine. Situé non loin du premier cru classé, Haut-Brion, le vin de la Mission n’en est pas moins différent. Puissant, expressif, il développe un caractère très « féminin ».

DOMAINE
Le vignoble de Château La Mission Haut-Brion s’étend sur 29 hectares, dont 25 hectares et 56 ares plantés en cépages noirs (merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc) et 3 hectares et 56 ares en blanc (sémillon et sauvignon blanc)Château La Mission Haut-Brion partage avec Château Haut-Brion la grande terrasse de graves de Haut-Brion, enserrée par les ruisseaux du Peugue et du Serpent. Les graves sont constituées de différentes variétés de quartz. Le sous-sol est de nature argilo-sableuse. La densité de plantation est de 10 000 pieds à l’hectare.

LE VIN
Château La Mission Haut-Brion rouge : la vendange est manuelle avec tri sur les remorques. Les vins passent ensuite en cuves inox de 180 hectolitres thermos-régulées et vieillissent ensuite dans des barriques (neuves à 80 %) pendant 18 à 22 mois. L'assemblage est constitué de merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon. La production est de 6 à 7 000 caisses par an.
La Chapelle de La Mission Haut-Brion est le second vin de Château La Mission Haut-Brion rouge. Depuis l’arrêt de Château La Tour Haut-Brion en 2005, les assemblages de La Chapelle de La Mission Haut-Brion incluent La Tour Haut-Brion.
Château La Mission Haut-Brion blanc (anciennement, Chateau Laville Haut-Brion) : successivement dénommé, Chateau La Mission Haut-Brion blanc de 1927 à 1930, « Château Laville – Terroir de Haut-Brion » à partir de 1931 et, enfin, Château Laville Haut-Brion en 1934. À partir du millésime 2009, château La Mission Haut-Brion blanc retrouve son nom d’origine. Dans l’assemblage, le cépage sémillon domine largement avec près de 80 %, ce qui fait l’originalité de ce vin blanc de Bordeaux. Sa production est de 650 à 850 caisses/an.
La Clarté de Haut-Brion (anciennement, Les Plantiers du Haut-Brion). C’est le second vin de Château La Mission Haut-Brion blanc et de Château Haut-Brion blanc. Depuis le millésime 2009, il se nomme La Clarté de Haut-Brion.
Château La Tour Haut-Brion : sa production s’est arrêtée au millésime 2005. Toutefois, des millésimes antérieurs restent disponibles.

Du même domaine encore disponible

Découvrez toutes nos offres pour vos cadeaux d'affaires
Téléchargez notre catalogue au format PDF