Château Latour Martillac 2014 Rouge

  • Cru Classé de Graves - Pessac-Léognan - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge
  • Wine Spectator : 91/100
  • Bettane & Desseauve : 16/20
  • Gault&Millau : 15.5/20
  • La Revue du Vin de France : 16/20

Nouveau

En Stock

33,00


Livraison à partir de 9.90€

ASSEMBLAGE :

51% Cabernet Sauvignon, 42% Merlot, 7% Petit

VINIFICATION :

Vinification : Cuves inox et bois thermorégulées

Elevage : 14 à 18 mois dont environ 1/3 de barriques neuves

DEGUSTATION : 

Il présente une robe foncée et très brillante. Au nez, des arômes appétissants de chocolat, nougat et café se dégagent pour nous offrir un millésime suave et chaleureux en bouche.

TEMPÉRATURE DE SERVICE : 

16-18°C

ACCORDS METS-VINS :

picto_vianderouge.jpg picto_viandeblanche.jpg  picto_sauce.jpg picto_fromages.jpg

CONSEIL DE DEGUSTATION :

Garde jusqu'en 2029

Bettane&Desseauve : 17/20
Nez d’une grande délicatesse, fruit mûr et fondu, notes minérales et florales, bouche franche, savoureuse, avec un fruit éclatant qu’on adore, des tannins frais et une bonne allonge. Classique et très digeste, avec un réel potentiel de garde.

Robert Parker : 91/100
The 2014 Latour-Martillac has an attractive bouquet with intense blackberry, briary, warm gravel and balsamic notes that are very well defined and evoke Pessac-Léognan through and through. The palate is medium-bodied with supple, ripe tannin. It feels gentle in the mouth, not structured but fleshy and full, fanning out with crushed strawberry, red cherry and white pepper towards the satisfying finish.

Château Latour-Martillac- Grave - Netvin

HISTOIRE :

Alfred Kressmann, fils aîné d’Edouard, finit par acquérir la propriété en 1930. Il en change le nom : pour éviter toute confusion avec son illustre homonyme médocain, Château Latour devient Château Latour-Martillac.

Suit un long travail de restructuration. Le vignoble comptait alors une quinzaine d’hectares dont la majorité est plantée en blanc. Sans toucher aux plus anciennes parcelles, Alfred Kressmann ajoute le Cabernet Sauvignon aux Merlots déjà en place.

Interrompue par la guerre, la restructuration est poursuivie avec Jean Kressmann, qui succède à son père en 1954. Jean concrétise alors le rêve familial en acquérant le plateau graveleux séparant le domaine du village. Le vignoble s’étend ainsi progressivement à presque 30 hectares. Jean Kressmann s’est passionné pour la vinification, et lui doit la réussite des millésimes rouges 1959, 1961, 1966, 1970, 1975, 1982, et de son préféré, le 1983. Il apportera dans le même temps son concours à la création de l’appellation communale Pessac-Léognan, regroupant 10 communes du nord de la région des Graves situées dans l’historique « Banlieue Prévôtale » de Bordeaux. Aujourd’hui, les enfants de Jean Kressmann poursuivent la tradition familiale, avec Tristan et Loïc, les deux fils cadets, qui en assurent la direction générale. Avec l’aide des meilleurs consultants œnologues de Bordeaux, millésime après millésime, ils tirent le meilleur de cet authentique terroir de Graves.

DOMAINE :

Le vignoble est réparti en deux sous-ensembles homogènes. Sur le plateau de Martillac, la croupe dominant la propriété est composée d’une mosaïque de graves. Ces petits cailloux déposés au quaternaire par la Garonne forment un mélange savant et harmonieux de quartz, de lydiennes, de jaspes et de silex. Ces sols pauvres et drainants constituent un terrain idéal pour la vigne, en particulier pour les cépages rouges Cabernet Sauvignon et Petit-Verdot. En se rapprochant de la Garonne, les sols prennent un profil argilo-calcaire, avec toujours quelques graves en surface.

C’est ici que s’expriment le mieux nos Merlots et nos cépages blancs, Sauvignon Blanc et Sémillon.

LE VIN :

Grâce à la longue implication des différentes générations Kressmann sur la propriété, récompensée en 1953 par le Classement des Graves, les vins du château Latour-Martillac figurent aujourd’hui parmi les références de l’appellation Pessac-Léognan. La mise en place d’une véritable gamme de vins trouve son origine avec Tristan et Loïc. Les seconds vins Lagrave-Martillac sont apparus en premier à la fin des années 80, suivi par l’acquisition du Château Langlet, en appellation des Graves, en 1999.

Découvrez toutes nos offres pour vos cadeaux d'affaires
Découvrez toutes nos offres pour vos cadeaux d'affaires
Téléchargez notre catalogue au format PDF