Château Lagrange 2013

  • 3ème Cru Classé Saint-Julien - Bordeaux
  • 75 cl
  • Rouge
  • Bettane & Desseauve : 15.5/20
  • Decanter : 17/20
  • Gault&Millau : 16/20
  • Le Point : 15.5/20
  • La Revue du Vin de France : 14.5/20
  • Jancis Robinson : 17/20

Nouveau

En Stock

37,80

Livraison à partir de 9.90€

ASSEMBLAGE :

75% Cabernet Sauvignon - 21% Merlot - 4% Petit Verdot.

VINIFICATION :

Vendanges manuelles. Une vinification bordelaise traditionnelle est conduite dans des cuves inoxydable gérée par un système de thermorégulation. La durée de cuvaison qui peut varier de 15 à 25 jours est déterminée à la dégustation en fonction de l’évolution tannique des vins en fermentation.

DÉGUSTATION :

Une belle robe rubis foncé. Un grand nez distingué, très noble digne d'un grand Saint-Julien. Une bouche magnifique, d'une texture riche avec des tanins bien présents et un jolie boisé. 

TEMPÉRATURE DE SERVICE : 

16-18°C

ACCORDS METS-VINS :

picto_vianderouge.jpg picto_viandeblanche.jpg picto_sauce.jpg picto_fromages.jpg

CONSEIL DE DEGUSTATION :

A consommer dans les 06 ans à venir

Juliette 
Un beau vin dense avec des touches complexes de pain grillé, de noyaux et de fleurs (rose et lilas) pour un bonbon réussi.

Bettane&Desseauve : 15.5/20
"Droit, net, strict et sincère dans sa constitution, réel potentiel de demi-garde, manque un peu de finesse et de naturel."

Gault&Millau : 16/20
"Quelques notes légères de caramel ouvre le premier nez laissant vite place à de la cerise. Peu complexe à ce stade mais très agréable. La bouche est en retrait avec une certaine légèreté apparente. Elle va s’ouvrir et peut-être nous surprendre."

La Revue du Vin de France : 14.5/20 - édition 2017
"Le château a élaboré un 2013 très fin, mais un peu fluide en milieu de bouche. Il a pour lui un côté très digeste et facile d'approche. Il termine sur des tannins très soyeux. Un Lagrange aérien que l'on aurait aimé un peu plus dense."

HISTOIRE
Château Lagrange est connu au Moyen-Âge sous le nom de maison noble de Lagrange Monteil et l’on retrouve la trace des divers propriétaires depuis 1631. Dès 1824, la production est de 120 tonneaux (12 000 caisses). En 1842, l’ancien ministre de l'Intérieur du Roi Louis-Philippe, le Comte Duchatel, marque à la fois la propriété et le Médoc en étant l’initiateur du drainage des vignes avec une production à 300 tonneaux. C’est la grande époque de Lagrange qui en 1855 voit le classement lui attribuer la position de Troisième Cru.
Le début du 20e siècle est beaucoup moins glorieux, car les conditions économiques se détériorent. Malgré plusieurs changements de propriétaire, les récoltes sont mauvaises et de basse qualité. Un morcellement est rendu nécessaire par le marasme : de 280 hectares en 1840, le domaine est réduit à 157 hectares quand le groupe japonais Suntory le rachète en décembre 1983 à la famille Cendoyaqui en était propriétaire depuis 1925.
Au terme de plus de vingt années de travail, d’investissements humains et techniques, Lagrange a retrouvé la plénitude et la reconnaissance de ses pairs. En mai 2007, Bruno Eynard succède à Marcel Ducasse à la direction de Lagrange après l’avoir assisté à la direction technique pendant 17 ans.

DOMAINE
Totalement situé sur l’appellation Saint-Julien, le vignoble, d’un seul tenant, s’étend sur deux croupes de graves d’origine « Gunziennes » orientées Nord-Sud. Tantôt fines tantôt plus grossières, ces graves sont accompagnées soit de sable soit d’argile ferrugineuse. Avec une altitude de 24 mètres, le centre du domaine est le point culminant de Saint-Julien. Sur une surface totale de la propriété de 157 hectares, 115 hectares sont plantés en vigne et la majorité des parcelles est drainée.

LE VIN
Les vins de Château Lagrange sont soyeux, charmeurs, opulents et d’une belle fraîcheur.

Du même domaine encore disponible

Découvrez toutes nos offres pour vos cadeaux d'affaires
Téléchargez notre catalogue au format PDF